samedi 10 janvier 2009

Tribute to Peter Tosh (3)

Encore un exemplaire de ma série "Tribute to Peter Tosh".

Il y a peu je parlais des émissions TV auxquelles avait participé Peter Tosh, chantant en playback. Tout artiste a ses cotés "sombres" (si je peux appeler çà ainsi!!)
Succombant aux appels mercantiles des tv européennes qui ne pratiquaient que le playback, Peter Tosh a sombré dans un style beaucoup plus approximatif, qui le mena à négliger l'aspect musical de sa carrière, laissant même son guitariste choisir certains morceaux de son album "Mama Africa".
Erreurs de management, désir de gloire ("en quoi est-ce mal de dire qu'un homme est bon", disait-il lorsqu'il parlait de Johnny B good), jalousie affichée envers son compagnon d'origine, énorme consommation de weed ont mené le steppin razor a une impasse.

Parlons peu et passons aux vidéos :

La première est une vidéo de Mystic man, enregistrée en Italie ("Strix") en juillet 1979 lors de sa tournée du même nom. Le groupe, Word Sound & Power, est au complet, mais il s'agit bel et bien d'un playback...malheureusement.


En 1982 sortait son album Mama Africa. Titre qu'il affectionnait particulièrement, voici le mystic man sur un plateau tv en Hollande en avril 1983 pour un rendu très...kitsch.


Paradoxalement, Peter n'aimait que très peu Johnny B Good. Choisit par son guitariste, Donald Kinsey (américain ayant une forte influence blues/rock), il disait que comparé à Mama Africa, c'était de la m***. Ne faisant jamais dans la demi mesure, Peter a eu un succès correct (il a atteint le top 50 aux USA) avec ce titre. Le voici en Italie, à Bari, en mai 1983.


Et une autre petite diffusée sur la Rai pour le programme "Il Gransimpatico" plus tard en 1983 (octobre).


Après 1983 et son dernier concert d'une réelle beauté (dont je publierai une vidéo prochainement), le steppin razor stoppa sa carrière. EMI lui prêta de l'argent pour son futur album, l'excellent No Nuclear War, et ne voyant rien venir, ils portèrent plainte. En réalité Peter Tosh était très mécontent de sa maison de disque et de la façon dont il faisait sa promotion. En 1984, à la sortie de la vidéo Captured Live, celle-ci n'était vendu qu'au Japon et seulement en import aux USA (le plus gros marché). Voici Peter Tosh dans une colère monstre lors d'une conférence de presse à New York le 4 mai 1986, un an avant sa mort. Une des dernières vidéos connus du Mystic man.


2 commentaires:

west indian a dit…

salut,

big up pour le job. peux-tu me contacter stp ou me laisser ton mail. Je voudrais discuter avec toi.

mon contact : westindian@reggae.fr

bless

Semayat a dit…

Merci beaucoup pour tes félicitations