vendredi 1 mai 2009

U-Roy & Pablo Moses - Le Plan, Ris Orangis 26 avril 2009

Encore une excellente soirée au Plan ce dimanche 26 avril.
Les organisateurs avaient vu juste en amenant deux légendes du reggae : U-Roy, le fondateur du DJ style et Pablo Moses, le grasshoper. Quelques 500 personnes dans la salle pour un show de deux heures et des poussières.

A 20 heures, une foule compacte attend devant la salle que les portes s'ouvrent. Un public assez hétéroclyte puisqu'il y a aussi bien des jeunes que des cinquantenaires.

Il faut attendre 21 heures pour que le premier groupe s'installe. Une formation comprenant Bo-Pee en tant que guitariste (Luciano, Beres Hammond, etc.). Daddy U-Roy débarque sur scène, tranquillement, avant de prendre le mic.
Toujours aussi classe avec son chapeau et en costard, le Dj va pendant 50 minutes assurer un show de qualité. Tous ses titres les plus réputés y passeront : Wake the town, Ok Fred, same song, etc. Mention spéciale pour True Born African qui est mixé et pour le coup rajeuni. Il termine son set avec natty rebel après une longue version de go there natty.
U-Roy a été le premier artiste que j'ai vu en live lors du garance festival en 2002. J'ai l'occasion de lui dire après son concert en backstage. C'est une personne vraiment très agréable.
Après un court changement de plateau, Pablo Moses est annoncé. Le public est visiblement venu pour lui. Lorsqu'il débarque sur scène, une ovation rend son arrivée bruyante. Rasta convaincu, il clame sa croyance haut et fort avec son titre spirit of Jah en guise d'introduction. Les premières notes de dubbin is a must font trembler la salle.Chaque titre a le droit a son moment drum and bass du plus bel effet. Une effervescence s'empare du Plan, le public est conquis et pendant plus d'une heure les hits s'enchainent. Pas mal de discours engagés également avec une interrogation sur le terme "collateral dommages" lorsqu'il aborde le sujet des morts pendant un conflit. "Collateral means people!!" clame-t-il!! Give up, pave the way, a song, rasta, etc. sont entonnés. Le rappel se fera avec, évidemment : ready, aim, fire.


Voici une courte vidéo prise du backstage :



Après son concert, je suis parti faire une courte interview (20 minutes) avec des collègues de Radio Mille Pattes.Il nous a expliqué ses propos sur le terme collateral, il a parlé de la démocratie, de la pauvreté, etc. Mais également d'un futur album qui devrait sortir fin juin. A suivre donc. Un très bon moment également après celui passé avec U-Roy.
La revue, les vidéos et les jingles sont à suivre sur reggae.fr

Big up au Plan, à Music Action pour cette excellente soirée!!

2 commentaires:

Anonyme a dit…

sacrée GUIGUI sympas les photos.

Reggae-Unite a dit…

Yep,très agréable ton blog !!!
Bonne continuation!
One Love!!!!