samedi 23 janvier 2010

En studio avec Tu Shung Peng et Ras Daniel Ray

Novembre 2009, mon téléphone sonne et Manu de Tu Shung Peng m'annonce qu'ils enregistreront un nouvel album dès janvier 2010. Un rendez-vous est pris dans leur studio de Ris Orangis, le Wise Studio. Bien caché, il vient me chercher à la gare et m'explique qu'il faut garder ce secret. Bien entendu! J'entre dans une ancienne usine, des portes fermées se dressent devant moi et il faut montrer patte blanche.

Accueilli par Ras Daniel Ray et Thierry (le nouveau bassiste du groupe), l'entente est cordiale et l'accueil chaleureux. Ras Daniel Ray me reconnait et commence à me parler. Fier de se voir promu "lead singer" sur un album, il est content de m'accorder une interview afin de m'expliquer les différents titres de son futur opus.

Mais avant, une petite présentation du groupe Tu Shung Peng ainsi que leur méthode d'enregistrement s'impose. Manu s'y colle.



Q : Peux-tu nous retracer l’histoire de Tu SHung Peng pour commencer ?

A la base ce sont 10 passionnés de reggae qui vivent dans l’Essonne. Au départ, nous ne savions pas trop où on allait. Nous avions tous les mêmes influences musicales : Soul, jazz ou reggae des 70’s. Avec Ras Dean, nous sommes les deux premières personnes qui avons mis en place ce projet. Il y avait deux groupes qui ont mis en commun leurs musiciens : D’une part Orange Dub et Tu Shung Peng. Des musiciens d’Orange Dub jouaient dans Tu SHung Peng. Après quelques années, Orange Dub s’est arrêté. Et aujourd’hui nous sommes la fusion de ces deux groupes. Récemment nous avons changé de bassiste : Thierry est l’ancien bassiste de K2R qui nous a rejoint. Cela fait 10 ans que nous existons.

Personnellement je m’occupais du Kingston bar, et j’organisais des sound systems et des concerts reggae tous les samedis. Puis c’est devenu notre « studio » de répétition dès qu’il était fermé. Nous avions tous en tête d’avoir notre chez nous. A force de travail, nous avons accumulé du matos et avons trouvé ce hangar pour nous installer.

Q : Revenons sur ce futur album. Que peux-tu m’en dire ?

C’est le 3ième album de Tu Shung Peng et il sera consacré à des titres de Ras Daniel Ray. C’est même l’album de Daniel, artiste avec qui nous avons collaboré dès le début. Nos chemins se sont séparés puis nous nous sommes recroisés. Cela fait plus de deux ans que nous partageons nos scènes avec lui et nous avons décidé de lui consacrer un album.

Q : Peux-tu me dire quels seront les styles présents dans cet album ? Tu me parlais de stepper tout à l’heure…

Le groupe reste forcement un groupe de roots et nous avons toujours cette ligne de roots 70’s. Les deux premiers albums étaient très portés sur le early reggae avec des titres profondément roots et nous gardons cette ligne qui a fait les fondations du groupe. Nous avons tous commencé en écoutant des artistes comme Lee Perry, Derrick Harriot, Augustus Pablo. Ce sont vraiment nos grosses influences. Ceci ne nous a pas empêché d’évoluer en faisant des riddims plus stepper ou encore avec des lignes plus rub-a-dub. Sur cet album, il y aura vraiment 4 titres très roots et d’autres qui envoient un peu plus. Cette évolution est également due au fait que nous partageons nos scènes avec Daniel et nous avons choisi de faire un album qui soit cohérent entre la scène et le studio ; chose qui était dure à réaliser sur les deux premiers albums vu que nous collaborions avec différents artistes.

Q : Revenons un peu à l’enregistrement studio. Tu me parlais des phases de l’enregistrement. Tu peux revenir dessus…

Sur cet album nous avons choisi de faire de la prise live : Toutes les sections rythmiques sont enregistrées ensemble. Sur les deux premiers albums, nous enregistrions instruments par instruments.

La première étape est d’enregistrer la batterie, la basse, le skank (guitare rythmique) et l’orgue tous ensemble afin qu’il y ait cet esprit live, roots et cette cohérence de jeu que tu peux retrouver dans les 70’s.

Une fois les sections rythmiques enregistrées, nous faisons les prises des pianos, de la guitare solo et « cocottes ».

La troisième étape sera d’enregistrer les cuivres.

Une quatrième étape sera consacrée aux percussions.

Puis au final, les voix. Le mélodica et les arrangements viennent après.

Q : Où se fera l’enregistrement ?

Nous enregistrerons dans les studios Wise à Ris-Orangis. Après il y aura toute une section arrangement et chœur (sur laquelle nous sommes en pleine réflexion) qui se fera en Ja. Pour les chœurs nous aimerions collaborer avec les Chosen Few. Nous avons projeté de faire une collaboration avec Clinton Fearon, qui est très proche du groupe. C’est devenu un ami et aussi bien artistiquement qu’humainement cela nous tient à cœur.

Q : Tu ne me cachais pas que tu avais envie de retravailler avec Makasound en tant que label distributeur…

Bien sur ! C’est un excellent label que nous apprécions pour avoir bien promu nos deux précédents albums. Je pense que pour un groupe français de reggae roots, il n’y a pas mieux que Makasound. Aujourd’hui pour l’image et leur manière de travailler, il y a de fortes chances que nous retrouvions cet album chez eux. On en reparlera plus tard…

Q : Pour quand est prévu cet album ?

Nous avons vraiment envie de prendre le temps de le peaufiner et également si nous partons en Ja pour le finaliser. Idéalement, nous aimerions qu’il sorte en septembre 2010. Mais bon, nous n’avons pas envie de nous donner un timing serré, le but est qu’il soit réussi.

Q : Le rêve de Tu Shung Peng : Se produire en Ja ?

Nous avons beaucoup de rêves. Le premier serait de vivre pleinement de notre musique dans un premier temps. Aujourd’hui, dans le groupe travaille dans la musique : Trois membres travaillent dans les studios, d’autres sont intermittents du spectacle. Mais bon, un des principaux est que notre musique soit belle. C’est malheureusement une utopie de dire que notre musique fasse vivre 10 membres.

Q : Je vois « trouble time » là. Justement cela a-t-il bien marché ?

Dans un contexte difficile, ce projet a bien marché, oui. Après, cela ne nous a pas rapporté des mille et des cent. C’est un projet qui nous a permis de financer la production de ce nouvel album. Sortir un bel album permet donc d’équilibrer et de produire le futur.

Mais parlons rêve : Nous rêverions de jouer au Fuji festival au Japon, partager des scènes avec nos idoles. Faire venir au studio des artistes que nous aimons, c’est déjà un rêve qui se réalise. Certains membres du groupe vont régulièrement en Ja. J’en profite pour placer un big up à Sparrow Martin !

Sparrow et sa famille nous aide, c’est notre lien là bas et des gens qui nous font croire à nos projets.

Le rêve ultime : Vivre pleinement de notre musique !


Les membres de Tu Shung Peng :
Ras Daniel Ray : Singer.
Ras Dean : Drum.
Mister T : Bass.
Berur : Hammond, Piano, Fender Rhodes.
Mellow Mood : Lead Guitar, Skank.
Manu : Mélodicas, Sampler.
Fredlocks : Saxophones.
Alex : Trumpet.
Louis : Percussions, Accessoires.
Fabwize : Technic, Dub 'n Mix.


Une petite sélection vidéo :


Enregistrement live à la Belleviloise, Paris où vous pourrez découvrir quelques titres du futur album de Ras Daniel (lazzy time entre autre que j'ai eu l'occasion de voir en studio)
http://www.grandcrew.com/videos/tu-shung-peng-conert-nuits-zebrees-nova-bellevilloise-paris

vendredi 22 janvier 2010

MightyDoctorBird blog : A découvrir

Voici un site administré par un ami du site livendirect :
Collectionneur depuis de nombreuses années, il a une collection de vynils impressionnante qu'il a décidé de partager.

Chaque post, très bien fait, vous fait plonger dans l'histoire du reggae . Et puis le petit plus, c'est qu'il y a un lien vers le rip du vynil en question.

A visiter le blog de MightyDoctorBird.


samedi 9 janvier 2010

The Twinkle Brothers - New Morning, Paris 6 mars 2010

Comme annoncé précedemment, le concert du groupe The Twinkle Brothers à Paris se déroulera au New Morning le 6 mars 2010.
Un concert organisé par l'association Mami Watta, et sa présidente Bella, qui a sévit l'année passée avec le concert de Prezident Brown et Prince Malachi. Précisons qu'elle avait fait venir les frères Grant en novembre 2007.

Un évènement à ne pas rater!

vendredi 8 janvier 2010

Aba Shanti I - Le Plan, Ris Orangis 27 novembre 2009

Voici une petite vidéo enregistrée lors des Dub Stations qui se sont déroulées à Ris Orangis le 27 novembre dernier. Aux commandes Aba Shanti I !

video

dimanche 3 janvier 2010

Anthony B supporte Buju Banton

Le premier artiste yardie qui supporte Buju Banton dans son épreuve est Anthony B. Celui-ci déclare : "Buju a mi artiste, a mi icon. Buju is a trendsetter for the new generation of artistes. We always pray for the best and hope for the best. We need to keep the support level high. We have to keep a close eye," .


Nouveau tune sur le crunk riddim (Trackback records), Anthony B l'a joué lors du Sting. Le public a visiblement apprécié ce soutien.

"We a campaign fi dem free up di man,
Freedom fi Buju Banton, from yuh love the deejay start push up unuh hand,
Free up the general, life can't sweet when yuh lock up inna federal,
Free up the general, mek him get fi wash him locks down a di mineral
."

vendredi 1 janvier 2010

Happy new year 2010

Je vous souhaite à tous une heureuse et bonne année 2010.
Une spéciale pour mes lecteurs quotidiens et assidus ainsi que les membres de ce blog!

De belles surprises sont à prévoir cette année au niveau des concerts. Stay tuned!!